Le PAPI d'intention 2019-2022

L'étude d'évaluation a montré la volonté de toutes les parties prenantes de poursuivre les actions engagées en matière de prévention des inondations. A la suite du travail engagé sur le PAPI 2006-2016, dont certaines actions ont été menées jusqu'en 2018, le SMIVAL a déposé un dossier de candidature à la labellisation PAPI d'intention.
Le dossier, examiné le 21 mars 2019, a reçu un avis favorable avec des recommandations de la Commission inondation de bassin.

La convention cadre du Programme d'Actions de Prévention des Inondations (PAPI d'intention) 2019-2022 a été signée en juillet 2019 par les partenaires financiers qui s'engagent ainsi à soutenir les actions du SMIVAL à travers ce programme : Etat, Région Occitanie, Conseil départemental de la Haute-Garonne et Conseil départemental de l'Ariège.

Le SMIVAL assure le pilotage du PAPI d'intention 2019-2022, qui vise à définir les moyens de vivre avec le risque inondation par la maîtrise de l'urbanisation, l'adaptation des enjeux existants, la sensibilisation des populations et l'amélioration de la gestion de crise.

Le PAPI d'intention 2019-2022 du bassin de la Lèze porte sur 7 axes de travail:

- Axe 1 : Amélioration de la connaissance et de la conscience du risque
- Axe 2 : Surveillance, prévision des crues et des inondations
- Axe 3 : Alerte et gestion de crise
- Axe 4 : Prise en compte du risque inondation dans l’urbanisme
- Axe 5 : Actions de la réduction de la vulnérabilité des personnes et des biens
- Axes 6 et 7 : Gestion des écoulements et gestion des ouvrages de protection hydraulique

  • Mise en oeuvre du PAPI d'intention 2019-2022

Le cahier de charges « PAPI 3 » exige que la conception du PAPI complet (prévue dans le cadre du PAPI d'intention) intégre des actions de concertation de l'ensemble des acteurs du risque inondation sur le bassin de risque. Dans ce sens, l'atelier de concertation n°1 a eu lieu le 15 octobre 2020 portant sur les « Visions croisées entre la gestion des risques d’inondation et l’urbanisme ».