Le Président, Jean-Jacques MARTINEZ, entouré des Vice-présidents Francis BOY et Denis BOYER et de l’équipe technique du SMIVAL
Le Président, Jean-Jacques MARTINEZ, entouré des Vice-présidents Francis BOY et Denis BOYER et de l’équipe technique du SMIVAL

Un budget pour prévenir les inondations en vallée de la Lèze

lundi 13 avril 2015
Le 2 avril, le Comité syndical du SMIVAL a voté à l’unanimité le budget primitif 2015. Ce vote traduit dans les crédits ouverts en 2015 la reprogrammation du PAPI Lèze (programme d’actions de prévention des inondations) qui avait été validée en octobre 2014.

Les élus de la vallée ont ainsi décidé de poursuivre l’ingénierie sur les aménagements prioritaires pour engager au plus vite les travaux : le bassin de rétention du Mongéa au Fossat, la digue de Lèze morte à Saint Sulpice, la restauration des écoulements du Sarrasclé à Labarthe et du Pradallot à Lagardelle.

Des crédits sont également alloués à une étude hydraulique qui proposera de définir des aménagements pour améliorer les conditions locales d’écoulement du secteur aval (Labarthe et Le Vernet) et dressera une cartographie des hauteurs et des vitesses de l’eau en période de crue.

Des diagnostics de réduction de vulnérabilité sont envisagés sur les bâtiments publics et sur un secteur test à Saint Sulpice sur Lèze.

Enfin une nouvelle tranche de travaux d’entretien régulier des cours d’eau sera engagée.