20150707-094605-v2

L'information du public au cœur de la gestion de crise

vendredi 10 juillet 2015
Mardi 7 juillet, Jean-Jacques MARTINEZ, Président du SMIVAL a installé la Commission thématique Gestion de crise, en rappelant que les collectivités territoriales sont mobilisées lors des épisodes de crise pour porter assistance et conseil aux sinistrés, même si l’individu reste le premier responsable de sa propre sécurité. Il a confié l’animation de cette Commission à Francis BOY, Vice président du SMIVAL et Maire de Saint Ybars.

Autour de la table, une vingtaine de personnes, élus de la vallée, services de l’État, Services d’incendie et de secours, associations des sinistrés et de protection civile, ont débattu sur le sujet de l’information du public en matière de risques majeurs. En particulier, les Communes informent leurs administrés au moyen du DICRIM, le Document d’Information Communale sur les RIsques Majeurs, et de réunions publiques tous les deux ans. Ces informations doivent permettre à chacun de connaître les principaux risques auxquels il est exposé et les mesures à prendre en cas d’événement majeur.

La Commission a également pris connaissance des nouveaux outils de communication à disposition : les sites internet Vigicrues et Météox, l’application smartphone Hydroalarme. Elle regrette la fin de l’accès aux données de pluie des trois stations de Pailhès, Le Fossat et Lézat et souhaiterait que l’État rétablisse l’accès à ces données.

Francis BOY a conclu la réunion en rappelant que le SMIVAL est à la disposition des Maires de la vallée pour les accompagner dans l’élaboration des DICRIM et la pose d’échelles limnimétriques.

Comme un écho à cette réunion, les élus de la Commune de Saint Sulpice se sont mobilisés mardi soir pour gérer la rupture d’une canalisation d’eau potable au centre du village, alerter les services d’urgence et informer les habitants. Le service voirie du Conseil départemental est intervenu pour évaluer le risque présenté par la déformation de la chaussée et organiser une circulation alternée. Le SMDEA, Syndicat Mixte Départemental de l’Eau et de l’Assainissement, a procédé à la coupure du réseau de distribution d’eau potable du secteur est du village et a livré des bouteilles d’eau potable à destination des habitants privés d’eau. Les travaux réalisés mercredi matin ont permis de rétablir l’eau courante dès 10h.