article6

Face aux inondations, comment favoriser les comportements adaptés ?

jeudi 11 mai 2017
Face aux inondations, les comportements individuels ne sont pas toujours adaptés. « Malgré la consigne de ne pas rouler sur une route inondée, certains automobilistes se risquent à le faire, relate Jean-Jacques MARTINEZ, Président du Syndicat de la Vallée de la Lèze, SMIVAL. Pour l’avoir expérimenté personnellement, je peux vous garantir que le risque est énorme ! On peut tomber dans un trou formé par la crue ou voir sa voiture emportée par 20 cm d’eau ».

Afin de favoriser les comportements de prévention, l’élu labarthais avait convié Karinne WEISS, Professeur en psychologie sociale à l’Université de Nîmes, à transmettre ses conseils le 20 avril dernier devant un panel d’une vingtaine d’élus locaux, de fonctionnaires et de bénévoles susceptibles d’intervenir auprès des populations. Ce public venu des communes de la vallée de la Lèze, du secteur d’Auterive et même jusqu’à la Métropole toulousaine a été accueilli par le Maire, Yves CADAS. « Les comportements inadaptés proviennent souvent du fait que le danger est mal perçu, explique l’universitaire. L’optimisme comparatif amène chacun à se croire mieux protégé que les autres ». Elle a également donné des pistes pour améliorer les messages institutionnels, les rendre plus faciles à comprendre et a invité les collectivités à se saisir des outils numériques.